Titre original: 10 best resources on … pay for performance in low- and middle-income countries

Ayoko Honda;

http://heapol.oxfordjournals.org/

L’article de Ayako Honda  recense la littérature scientifique disponible sur le paiement à la performance (PP) dans les pays à faible et moyen revenu (PFMR). Défini comme le transfert d’argent ou de biens matériels sous la condition d’atteindre un objectif de performance prédéterminé ou de mener une action notable, le PP a rarement été traité du point de vue de la demande de soins (c’est-à-dire à destination des usagers des services de santé). La littérature présentée dans l’article fait donc majoritairement référence au PP du point de vue de l’offre de soins. L’auteur présente les écrits scientifiques selon leur nature : articles conceptuels, revues systématiques, études empiriques et débats.

L’auteur recense un seul article conceptuel de Eichler et collègues (2009). Dans cet article, les auteurs mettent en lumière la manière dont le PP peut résoudre trois défis spécifiques aux systèmes de santé des PFMR : taux d’utilisation bas, services inefficaces et qualité des soins faible, en insistant sur l’importance de la conception et de la mise en œuvre. Quatre revues systématiques sont dénombrées et font émerger trois constats : 1) le PP est opérationnalisé de plusieurs manières ; 2) les études souffrent de nombreux biais méthodologiques ; 3) les effets du PP sur l’utilisation, la qualité et l’efficacité des services de santé dans les PFMR ne sont pas démontrés. Les études empiriques sur le PP sont plus fréquentes dans les pays de l’OCDE. Cependant, plusieurs articles mentionnent les expériences du transfert conditionnel de fonds en Amérique Latine, de la contractualisation des services de santé au Cambodge et en Haïti, et de la rémunération à la performance du personnel de santé au Rwanda. Cette dernière expérience a d’ailleurs fait l’objet d’un essai contrôlé randomisé (Basinga et collègues, 2011). Enfin, l’auteur résume 4 articles qui alimentent le débat sur le PP en montrant les assises théoriques de chaque position. Elle rappelle notamment la nécessité de multiplier les études empiriques pour mieux comprendre les effets attendus et non attendus au niveau du système de santé.

Emilie Robert

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.