Dr Jean Patrick Alfred, EV 2010, Assistant MEDCO MSF-Espagne Haiti, Professeur du cours de Concept de Santé FMSS/UNDH

Je suis arrivé chez moi avec le sentiment que je viens de vivre une expérience très enrichissante et qui sera sans doute considéré par tout un chacun comme un début vers l´accès à la connaissance universelle à tous et point de départ vers la couverture universelle en santé.

Je vous félicite pour l´extraordinaire travail que vous avez réalisé. Comme je l´ai dit vendredi, il faisait froid à Anvers mais l´ambiance tropicale régnait à l´IMT grâce à votre dynamisme. L´équipe de coordination a été impeccable car nous avons toujours eu l´appui nécessaire. A tous les EV 2010, vous avez été formidable et je n´oublierai jamais cette famille qui a été conçu par l´IMT.

Nous avons eu un programme très riche. Au colloque de l´IMT, nous avons pu arriver tous à faire des présentations en utilisant le style Pecha kucha, des discussions avec le fishbowl et des rencontres avec le mixte. L´ouverture d´esprit que vous avez fait montre pour comprendre et accommoder tout un chacun a été apprécié. Vous nous avez permis de dire ce que nous pensons, au point où je me rappelle encore ce béninois qui est venu me dire qu´il aime bien ce que je dis car c´est la vérité mais de faire attention à Montreux car ce ne sera plus la même ouverture d´esprit.

Effectivement, à Montreux j´ai pu faire une autre expérience car j´ai appris ce qui se passe dans ces grandes conférences ou chaque personne vient avec son agenda pour agrandir son réseau. Mais néanmoins, nous avons eu droit à des présentations extraordinaires même s´il reste pour la plupart très conceptuel. je pense qu´ils ont trop mis l´accent sur l´exemption de paiement au point de prestation car nous sommes tous d´accord au moins sur cet aspect du problème mais comment le mettre en place? Quels sont les stratégies viables utilisés pour y arriver? je reste encore sur ma faim. Alors qu´à Anvers, je commençais à penser à des solutions peut-être que ceci est dû au fait que ceux qui vivent les problèmes ont vraiment eu l´occasion de dire ce qu´ils pensaient. Je pense également qu´il faut travailler avec les politiques mais ca ne suffira pas de les amener à formuler les décisions si au moment de faire la mise en oeuvre, il n´arrive pas à compter sur les meilleurs ressources humaines des pays. C´est pourquoi qu´il est vraiment important de travailler au renforcement des capacités à tous les niveaux dans les systèmes de santé. C´est vrai que les pays du sud ont un problème de management qui est du à la faiblesse des institutions étatiques. Mais malheureusement nous n´arriverons pas tant que la manière de donner l´aide internationale ne se fera pas dans le respect de la culture de chaque pays. Je me positionne en faveur d´une solidarité internationale en faveur des pays à faible revenu si nous voulons arriver à la couverture universelle. Ceci doit se faire dans le cadre d´une franche collaboration. Cette solidarité internationale est plus que nécessaire surtout par rapport au financement équitable car l´aide est plus nécessaire que jamais surtout pour les pays à faible revenu.

J´ai pu constater qu´il y a eu ce qui travaille pour la couverture universelle et ceux qui ne le font pas. Mais comme je l´ai entendu tant à Anvers qu´à Montreux, le temps est maintenant à l´action. Et l´IMT a fait du concret en nous amenant, les EV jusqu´à Montreux. Je ne souhaite pas que cette expérience dont je ne trouve pas les mots pour en faire la description exacte car je suis fier de
vous tous les membres de cette nouvelle famille pour la couverture universelle en santé.

Vous avez été formidable.

Cet article a initialement été publié ici en 2010

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.