Titre original : Accelerating the global response to reduce maternal mortality

Tore Godal et al.;

http://www.lancet.com/

La mortalité maternelle et périnatale est un indicateur essentiel pour évaluer la force d’un système de santé. c’est l’un des axes de discussion lors de la réunion du ministre norvégien des Affaires étrangères Jonas Gahr Støre et la secrétaire d’État américain Hilary Rodham Clinton à la conférence sur la santé mondiale de transition à Oslo, de  juin 2012 pour discuter des progrès mondiaux en santé en tant que composante essentielle de la politique étrangère.

Pour obtenir une baisse de la mortalité maternelle, c’est nécessaire d’avoir un système de santé qui répond aux besoins des femmes enceintes et en travail pendant les 24 heures surtout lorsqu’elles souffrent d’une complication. Le système de santé doit aborder les retards de prise en charge et réduire la mortalité maternelle. Un tel système de santé comprendrait:

1- la présence de personnel qualifié, l’installation des équipements pour l’accouchement, la mise en place des prestations de base et complètes des services d’urgence obstétricale ; un système pour la communication, la référence et de transport, et la mise en place d’un système d’information assurant la qualité des données, la surveillance et une réactivité.

2-      un leadership des pays fort et effectif pour la coordination stratégique est essentiel pour avoir un système de santé pérenne. Il ne suffit plus que seulement le Ministère de la Santé soit un partenaire dans la santé mondiale ; d’autres ministères, tels que les Ministères des Finances, aux côtés des dirigeants parlementaires et les organismes non gouvernementaux, y compris la société civile doivent partager la responsabilité et accompagner le système de santé.

Aller de l’avant, l’investissement dans la santé mondiale doit accélérer la réponse mondiale à réduire la mortalité maternelle et doit être au cœur des sociétés.

Ces décès sont inacceptables, car ils sont presque toujours évitables. Heureusement, des progrès considérables ont été réalisés au niveau mondial avec une chute de 47 % de la mortalité maternelle entre 1990 à 2010 ; Ces tendances, tout en se déplaçant dans la bonne direction, indiquent que l’objectif du Millénaire pour le développement (OMD) 5 est peu probable d’être atteint.

Que faut-il faire pour respecter cette promesse ?

Tout d’abord, la vie des mères ne peut pas être sauvée par un intervenant seul: la réduction de la mortalité maternelle nécessite une solution système de santé. Il commence par s’assurer que les femmes ont accès à l’information de planification familiale et ses moyens, de sorte qu’ils puissent déterminer le moment et l’espacement des grossesses.

Nous avons ensuite la réponse aux trois délais les plus dangereux. Les femmes enceintes sont confrontées lors de l’accouchement à des retards dans la capacité de recevoir la qualité des soins obstétricaux de la bonne personne, au bon endroit et au bon moment. Sans aborder ces trois défis, les femmes meurent de complications obstétricales, Un système de santé entièrement fonctionnel, continu et intégré  est essentiel pour répondre à ces retards et réduire la mortalité maternelle.

Aller de l’avant, les investissements dans la santé mondiale doit être intelligents afin qu’ils tirent parti des ressources existantes et les capacités d’investissements dans la santé par d’autres programmes afin d’atteindre une pérennité et impact sur la santé au maximum.

Enfin, un effort concerne le mouvement mondial pour la coordination entre les donateurs, ainsi qu’entre les bailleurs de fonds et les autorités du pays, devrait s’appuyer sur l’élan actuel.

En conclusion, la survie ou le décès d’une mère à l’accouchement peut être considéré comme un indicateur déterminant dans la santé d’une nation. La conférence d’Oslo aidera à façonner l’intégration de la santé et de la diplomatie et de mettre en exergue  le lien vital entre la mortalité maternelle, le renforcement des  systèmes de santé, et le destin des nations.

Bouchra Assarag

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.