http://www.plusnews.org/

Commentaire : Morris Kouame

Comme souligné à plusieurs reprises dans notre newsletter, le fonds Mondial a été sous les projecteurs de plusieurs de critiques de la part de certains donateurs qui ont été obligés de suspendre leur contribution. Ils reprochaient à l’organisation une gestion inefficace avec un effectif pléthorique. Cette suspension des ressources allouées au Fonds Mondial a conduit l’institution elle même à suspendre également ses financements du 11èmeround. Cependant, les réformes engagées (changements organisationnels, réduction du personnel) par l’institution depuis quelques mois, commencent à porter des fruits ce qui permet de renouer la confiance avec ses donateurs. Ainsi, le 10 mai dernier, le Directeur exécutif de l’ONUSIDA pour l’Afrique Michel Sidibé, a annoncé que le Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose bénéficiera  de plus 1,6 milliards US pour investir dans des programmes vitaux entre 2012 et 2014. Le fonds a également reçu de nouveaux dons respectivement  750 $ de la Fondation Bill et Melinda Gates et 340 millions de dollars du Japon.

Pour le directeur exécutif Afrique du fonds, cela inaugure une nouvelle ère pour le Fonds mondial gage d’une nouvelle confiance qui favorisera de nouveaux partenariats. Dans cette perspective donc, Le Fonds mondial doit réussir ses interventions dans les pays afin de continuer à mobiliser des ressources pour  atteindre les objectifs de réduction  du taux de mortalité  lié au VIH/sida.

Cependant, si  cette nouvelle réjouit l’ONG Médecin Sans Frontières (MSF), Sharonann Lynch, conseiller politique du VIH de MSF International, exprime sa crainte de voir les reformes du fonds conduire à de nouvelles stratégies qui risqueraient de retarder les procédures de mise à disposition des ressources aux pays bénéficiaires. Il a donc exhorté les responsables du Fonds à prendre en compte  l’initiative des pays qui est axée sur les besoins et sur la demande de programmation et mettre rapidement les fonds à la disposition des pays touchés.

 

 

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.