Plos – Does Development Assistance for Health Really Displace Government Health Spending? Reassessing the Evidence

Rajaie Batniji et al.;

http://www.plosmedicine.org/

Commentaire : Devaki Erande

Cet article essaie de discerner les doutes et les problématiques de l’aide au développement consacrée à la santé dans des pays en développement.  La grande question d’aujourd’hui c’est de savoir si l’aide internationale conduit à un déplacement ou détournement de fonds publics provenant du secteur de la santé dans ces pays. Dernièrement nous avons remarqué que l’aide au développement pour le secteur de la santé mène à un déplacement des dépenses gouvernementales et ceci renforce le scepticisme sur l’aide de la santé. L’article examine des données du financement public de certains pays en développement de 1995 à 2006 sur cette problématique. Il présente quelques exemples qui démontrent soit le déplacement des dépenses de santé soit l’augmentation dans les dépenses de santé des gouvernements des pays en développement à cause de l’aide au développement. Pourtant il est nécessaire de bien prendre en compte que les données qui nous ont menés à ces conclusions sont insuffisantes, inconsistantes et variables selon les pays différents. Du coup on ne peut pas les utiliser en tant que conseils pour changer des politiques de santé. En plus il n’y a pas de preuve solide qui dit que le déplacement des dépenses de santé est constamment à cause de l’aide international au développement de santé. De l’autre côté ce déplacement dans les dépenses n’est pas nécessairement toujours mauvais. Déplacement de l’aide peut être une approche logique pour les gouvernements à améliorer les avantages sociaux des décisions d’allocation des ressources lorsque l’aide au développement est volatile ou menacée.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.