Equipe de facilitation du hub ‘CoPs’ Bénin

Vous êtes un lecteur assidu de la Newsletter Politiques Internationales de Santé. Alors vous êtes familiers avec la philosophie et l’action régionale des Communautés de Pratique (CoPs). Dans cet éditorial, Jean-Paul Dossou, Patrick Makoutodé et des collègues béninois vous présentent leur ambition : lancer une plateforme nationale, un « hub », destinée à valoriser les activités des diverses CoPs, mais surtout décliner l’approche des CoPs au niveau de leur pays. Si vous êtes actifs au Bénin, n’hésitez pas à rejoindre ce projet collaboratif! Si vous êtes basé ailleurs, ce blog pourrait être une source d’inspiration.

Un petit historique

picture269Avant de vous présenter notre vision, faisons un rapide petit historique de son émergence.

Le Bénin a établi un lien précoce avec les CoPs. Le premier pas a été dans le cadre du projet FEMHealth. Ce projet de recherche, qui portait sur les politiques de gratuité en santé maternelle, a joué un rôle important dans le lancement de la CoP Accès Financier aux Services de Santé (CoP AFSS). Le Bénin était un des quatre pays impliqués dans la recherche, via le Centre de Recherche en Reproduction Humaine et en Démographie (CERRHUD). Dans ce cadre, l’un d’entre nous Patrick Makoutodé avait été désigné comme point focal « CoP AFSS » pour le Bénin. A cette époque, la stratégie des CoPs au niveau des pays était assez peu claire.  Mais le point focal avait notamment facilité l’adhésion de plusieurs experts béninois à la CoP.  D’autres acteurs importants ont adhéré aussi directement à la CoP, comme par exemple le Secrétaire Général Adjoint du Ministère de la Santé et le Coordonnateur du Programme de Renforcement de la Performance du Système de Santé du Bénin qui se révèlent actuellement comme des soutiens forts au projet de hub. Plusieurs experts béninois avaient aussi rapidement rejoint d’autres CoPs. Nous pouvons citer en particulier la CoP Financement basé sur la Performance (le Bénin a une ambition nationale pour sa stratégie du Financement Basé sur les Résultats), la CoP Prestation des Services de Santé ou la CoP Planification et Budgétisation du Système de Santé.

L’idée du hub a émergé le 28 février 2015, lors d’une rencontre entre des experts basés au Bénin et des facilitateurs de CoPs de passage au pays (Bruno Meessen, Michel Muvudi et Carine Bruneton). Lors de ce samedi matin, il y a eu plusieurs déclencheurs. Tout d’abord, nous avons fait le constat, entre experts nationaux présents – dans la salle, il y avait des cadres du Ministère de la Santé, mais aussi des chercheurs et des acteurs du niveau décentralisé – que dans notre pays, la gestion des connaissances en matière de système de santé est actuellement défaillante;  au fil de nos discussions, nous nous sommes rendus compte que la situation béninoise est en fait très proche de celle qui a motivé le lancement des CoPs au niveau régional: nous fonctionnons en silos, nous partageons trop peu nos savoirs respectifs. Un autre déclencheur a été la nouvelle vision présentée par Bruno Meessen : nous avons vu dans la nouvelle stratégie promouvant les projets collaboratifs une opportunité pour lancer quelque chose par nous-mêmes. Enfin, Michel Muvudi a fait une présentation inspirante sur un projet nourri par un groupe d’experts congolais : lancer un hub CoP pour la République Démocratique du Congo.

Cette inspiration est restée comme une graine qui n’attendait qu’à germer. Nous nous sommes dits : et pourquoi pas nous également ? La prochaine étape fut tout de suite fixée : nous allions nous retrouver prochainement ; cette fois, toute une journée serait consacrée au lancement d’une initiative « CoP » nationale.

Le hub Bénin : vision et premières activités

Il y a des mots ou expressions que l’on pense connaître naturellement, alors que leur sens réel est tout autre. En effet, quand nous avons entendu Michel, nous nous représentions un hub comme un dérivé ou un diminutif de hublot, cette petite fenêtre mobile d’un navire, ou hermétiquement fermée d’un avion.  Nous imaginions ainsi le hub Bénin comme une fenêtre, une ouverture, une lumière des CoP sur le Bénin.

C’est seulement ultérieurement que nous avons  découvert le sens du mot « hub » tel qu’il est utilisé dans l’aviation, c’est-à-dire un aéroport à fort trafic aérien qui aménage les horaires des avions pour optimiser les correspondances. C’est bien après encore que nous avons découvert le sens informatique du mot « hub » qui est un dispositif destiné à regrouper les données pour les acheminer vers un dispositif central par une seule ligne de télétransmissions. Et ces deux derniers sens sont vraiment en harmonie avec le verbe « OPITIMISER » qui est le motivateur central de notre action. Ainsi, le hub CoPs Bénin visera à promouvoir les différentes énergies et les différentes opportunités venant des  CoPs pour optimiser leur impact sur le système de santé de notre pays.
Concrètement voici ce que les experts béninois réunis le 18 avril ont décidé.

  1. Notre hub CoPs va s’inscrire dans la philosophie CoP : ce sera une organisation nationale regroupant les experts membres des Communautés de Pratiques (CoP) de l’initiative Harmonization for Health in Africa actifs au Bénin. L’objectif général est d’appliquer les ‘recettes’ des CoPs (dialogue horizontal entre experts, continuité dans l’agenda d’apprentissage…) pour favoriser le transfert de connaissances au niveau du pays. Notre hypothèse est que de la sorte, nous pourrons contribuer à une meilleure mise en œuvre des politiques de santé.
  2. A la réunion du 18 avril 2015, les experts présents ont organisé leurs délibérations autour de trois projets collaboratifs qui seront  ouverts à tous les experts : 1) la dynamisation des Groupes Techniques de Travail (GTT) du Ministère de la Santé ; 2) la réalisation du Wiki FBR du Bénin et 3) l’organisation d’une conférence internationale sur le Financement Basé sur les Résultats en 2016

La dynamique est désormais lancée

La proposition de dynamisation des GTT a ainsi déjà pu être présentée au Comité de Direction Elargi du Ministère de la Santé. Cette communication a suscité beaucoup d’intérêt au plus haut niveau. Les GTT constituent en effet, des dispositifs essentiels de la gestion des connaissances pour le Ministère de la Santé, mais ils sont actuellement à peine fonctionnels. Notre ambition est que les experts déjà membres des GTT et ceux qui ne le sont pas encore mais sont intéressés par ce projet collaboratif contribuent par des activités de réflexion stratégique et de plaidoyer pour des politiques de santé basées sur des évidences, l’initiation et la gestion d’agendas de connaissances contextualisés, et le suivi de leur transformation en politiques de santé.

Le projet d’un wiki pour le FBR est un projet qui va être lancé prochainement au niveau régional par la CoP FBP.  Informés par Bruno le 28 février, nous avons décidé de prendre les devants et de déjà nous organiser. Concrètement, des experts béninois devront s’engager à produire et mettre en accès libre sur internet une connaissance synthétisée sur le FBR au Bénin. Les experts qui rejoindront cette activité, seront impliqués dans des activités de production, d’archivage et de mise en ligne d’articles de documentation sur divers aspects essentiels du FBR au Bénin. Pour nous, il s’agit d’une initiative pilote susceptible d’être élargie à d’autres thématiques majeures de la santé au Bénin.
L’organisation d’une conférence internationale sur le FBR au Bénin en 2016 est tout aussi exaltante. Cette conférence permettrait de capitaliser les connaissances actuelles sur le FBR en Afrique. Les experts intéressés interviendront dans l’ensemble des phases de cette organisation aussi bien en termes d’organisation pratique qu’en production d’un contenu de haute qualité. Cet événement ambitieux pourrait être précédé encore en 2015 par une réunion de taille plus modeste relative aux média sociaux comme stratégie d’appui aux systèmes locaux de santé (en partenariat avec la CoP Prestation des Services de Santé).

L’équipe de facilitation, qui lance ce hub, est consciente que les défis sont nombreux et que le processus demandera énergie et endurance. Notre pilule secrète : une grosse dose d’enthousiasme et de conviction que nous pouvons transformer en des idées pratiques.
Nous allons tous devoir développer un stewardship important et exploiter au maximum les opportunités offertes par les nouvelles technologies, mais aussi développer  un processus d’apprentissage rigoureux et rapide. Les leçons permettront d’améliorer le processus  en permanence. Il s’agit là d’une capacité essentielle des organisations apprenantes, indispensable à une meilleure performance des systèmes de santé. Nous devons tous désormais nous approprier cette démarche et en devenir maître. Le Bénin s’élance ! Si vous êtes actifs au Bénin et intéressés de nous rejoindre, nous vous invitons à lire la fiche présentant ce projet collaboratif important pour notre système de santé. On espère vous retrouver à nos côtés.

Tagged with →  

One Response to Edito – Gestion des savoirs et système de santé national : lancement d’un hub ‘CoPs’ au Bénin

  1. Nimer Ortuno Gutierrez dit :

    Je me réjouis de l’initiative ! Le Hub à Bénin certainement aura un rôle très important à jouer pour une meilleure implémentation des politiques de santé. J’espère que nous pourrons suivre cette initiative en Guinée Conakry. Nous allons suivre avec beaucoup d’intérêt les résultats de cette expérience innovatrice !
    Nimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.