Par Basile Keugoung

Les Communautés de Pratiques (CdP) affiliées à Harmonization for Health in Africa (HHA) contribuent à l’amélioration des performances des systèmes de santé d’Afrique sub-saharienne et ainsi à l’amélioration de la santé des populations à travers l’échange d’expériences et de savoirs. Ces CdP sont : Prestations des Services de Santé (PSS), Accès financier, Financement basé sur la performance (PBF) et Planning et Budgétisation. Chacune de ces Cdp traite d’une thématique particulière ou d’une des six composantes de système de santé –leadership et gouvernance ; financement ; ressources humaines ; offre de soins ; système d’information sanitaire ; médicaments, équipements et infrastructures sanitaires.

Toutefois, certaines problématiques sont transversales et concernent toutes les CdP. Des réflexions communes sur de telles questions permettront non seulement d’avoir autour d’une même table plusieurs types d’experts, mais surtout d’analyser les problèmes en prenant en compte toutes les perspectives. Les résultats d’une telle consultation seront ensuite portés par un groupe large d’acteurs et experts et serviront de guide pour l’amélioration des systèmes de santé d’Afrique sub-saharienne.

Après plusieurs années de fonctionnement, les facilitateurs de ces CoP ont noté la nécessité d’organiser des activités communes pour développer plus de synergies. Une conférence skype a été organisée au mois de juillet 2014 entre les facilitateurs des CoP et d’autres membres ; la décision d’organiser une Conférence conjointe des CoP a été prise. Cette conférence se déroulerait en 2015. Après des discussions entre ces facilitateurs, le médicament a été choisi comme thème de cette conférence commune.

La place du médicament dans un système de santé n’est plus à démontrer. Non seulement le médicament fait partie des composante d’un système de santé fonctionnel, il occupe une rubrique importante des dépenses de santé et est indispensable pour offrir les soins curatifs (antihypertenseur par exemple), préventifs (vaccins) et promotionnels (moustiquaires).

A ce titre, nous pensons qu’une conférence conjointe des CdP serait opportune pour discuter de cette problématique en Afrique sub-saharienne. Elle permettrait d’identifier les principaux problèmes relatifs aux médicaments, de partager des expériences innovantes et de dégager un consensus sur les actions essentielles à mettre en œuvre pour améliorer la disponibilité, l’accès et une meilleure utilisation des médicaments en Afrique sub-saharienne. De plus, cette conférence  s’inscrirait dans la perspective de l’amélioration de la qualité des soins, une des 12 priorités adoptées lors de la Conférence de Dakar d’octobre 2013 sur les 25 ans du district sanitaire en Afrique.

Il a été décidé lors de cette téléconférence que chaque CdP devait élaborer une note conceptuelle relative à la conférence. Cette note rapporterait les propositions de la CdP quant à la thématique du médicament.

 

Tagged with →  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.