Cette semaine, nous revenons sur l’importance de l’allaitement maternel à travers l’éditorial de Bangaly Doumbouya. Ensuite cinq articles très intéressants vous sont proposés. Les deux premiers traitent du paludisme et le deuxième compare l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticide à leur combinaison avec la pulvérisation intra-domiciliaire. Le troisième article concerne la santé urbaine et plus précisément les itinéraires thérapeutiques dans la ville de Lubumbashi au Congo.

Le quatrième article présente les résultats de l’approche communautaire dans la prise en charge antirétrovirale. Le cinquième article évalue le ciblage participatif en zone urbaine au Burkina Faso.

Bonne semaine et bonne lecture

 

Basile Keugoung

 

Editorial-Santé infantile: promouvoir l’allaitement maternel

Par Bangaly Doumbouya

Lire ici

 

Paludisme

1. OMS – Journée Mondiale de lutte contre le paludisme 2014 : Investir dans l’avenir. Vaincre le paludisme.

Source : http://www.who.int/campaigns/malaria-day/2014/fr/

À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le paludisme, le 25 avril, l’OMS met l’accent sur l’aide à apporter aux pays pour éliminer cette maladie. Le taux de la mortalité due au paludisme a reculé de 42% depuis 2000. De nombreux pays ont établi comme objectif national l’élimination du paludisme. La Journée mondiale de lutte contre le paludisme est l’occasion de souligner la nécessité de poursuivre les investissements et de maintenir l’engagement politique en faveur de la lutte antipaludique. Le thème de la campagne 2013-2015 est : Investir dans l’avenir. Vaincre le paludisme. En 2012, 207 millions de cas de paludisme et 627000 décès ont été enregistrés dans le monde. La plupart des décès surviennent chez des enfants vivant en Afrique, où chaque minute un enfant meurt du paludisme.

 

2. Plos Medicine – Pulvérisation intra-domiciliaire en combinaison aux moustiquaires imprégnées d’insecticides comparés aux moustiquaires imprégnées d’insecticides seules dans la protection contre le paludisme

Titre original: Indoor Residual Spraying in Combination with Insecticide-Treated Nets Compared to Insecticide-Treated Nets Alone for Protection against Malaria

Philippa West et al.;

http://www.plosmedicine.org/article/

Les moustiquaires imprégnées d’insecticide et la pulvérisation intra-domiciliaire d’insecticides sont des mesures efficaces de contrôle du paludisme. Mais l’utilisation ou non des deux stratégies est sujet à controverse. Une étude randomisée contrôlée a été effectuée pour analyser si l’utilisation des deux stratégies a une valeur ajoutée ou non comparée à l’utilisation seule de moustiquaires.

Dans le Nord-Ouest de la Tanzanie, 50 villages (clusters) ont été assignés aux moustiquaires ou aux moustiquaires et à la pulvérisation intra-domiciliaire. Le bendiocarb était utilisé pendant deux rounds en 2012. Les prévalences du Plasmodium falciparum chez les enfants de 6 mois à 14 ans et de l’anémie chez les enfants de moins de 5 ans étaient comparées.

La pulvérisation a atteint environ 90% des ménages. L’utilisation des moustiquaires variait entre 36% et 50%. La prévalence du paludisme était de 13% dans le groupe avec pulvérisation et de 26% dans le groupe avec moustiquaires uniquement (odds ratio : 0,43 ; IC à 95% : 0,19-0,97 ; n=13146). Le plus fort effet était observé pendant la saison de haute transmission, soit 6 mois après la première pulvérisation. Une analyse des sous-groupes a montré que les utilisateurs de moustiquaires étaient davantage protégés si leurs maisons étaient pulvérisées.

La combinaison des moustiquaires et des pulvérisations intra-domiciliaires a une plus grande protection contre le paludisme. Les pulvérisations compensent les utilisations inadéquates de moustiquaires. Les décideurs devraient adopter les pulvérisations en combinaison avec les moustiquaires pour contrôler la transmission du paludisme surtout si les moustiquaires ne sont pas assez efficaces. Toutefois, le cout-efficacité de cette combinaison devrait être étudié pour l’adoption par les programmes de contrôle du paludisme.


Recherche

3. BMC Health Services – Health-seeking behaviour in the city of Lubumbashi, Democratic Republic of the Congo: results from a cross-sectional household survey

M Chenge et al.

http://www.biomedcentral.com/1472-6963/14/173/abstract

Cette étude vise à identifier les options thérapeutiques à Lubumbashi, à identifier différents itinéraires thérapeutiques des patients, identifier les déterminants pour l’utilisation des soins formels et enfin analyser les coûts directs de soins.

Une enquête transversale a été menée à Lubumbashi en juillet 2010 auprès de 251 ménages dont au moins l’un des membres de la famille était malade dans les deux semaines qui précédaient l’enquête.

L’option de traitement la plus utilisée était l’automédication des médicaments modernes (54,6%), suivie de la consultation dans les centres de santé (23,1%) et enfin l’hôpital (11,9%) avec une efficacité perçue de 51%, 83% et 91% respectivement.

En cas d’option alternative, les services de santé formels sont les plus utilisés. Pour la majorité des patients (60%), l’itinéraire spontané reflète le fonctionnement attendu du système local de santé caractérisé par l’utilisation initiale du centre de santé suivie de celle de l’hôpital.

La chronicité de la maladie est le déterminant principal d’utilisation des services de soins formels. Les médicaments sont la seule ligne de dépenses dans les soins informels et la principale ligne dans les soins formels. Le système de paiements est régressif.

Cette étude révèle l’importance de l’automédication comme première option de traitement à Lubumbashi pour tous les problèmes de santé. Cette pratique peut être rationalisée. Les itinéraires thérapeutiques des patients sont complexes dans un environnement urbain et les managers devraient faire face à cette réalité. Les pauvres ont le même problème pour faire face aux paiements directs que les riches d’où la nécessité de la mise en place d’arrangements financiers plus équitables.

 

4. BMC Public Health – Adapting a community-based ART delivery model to the patients’ needs: a mixed methods research in Tete, Mozambique

Freya Rasschaert et al.;

http://www.biomedcentral.com/1471-2458/14/364/abstract

Pour améliorer la rétention des patients sous trithérapie, les leçons apprises des soins aux maladies chroniques étaient appliquées aux patients infectés par le VIH en donnant une plus grande responsabilité aux patients pour leurs soins chroniques.

A Tete au Mozambique, les patients stables sous trithérapie étaient appuyés par des groupes communautaires de soutien constitués d’autres patients. Cet article analyse l’évolution de ce modèle durant son processus de mise en œuvre.

Une approche mixte était utilisée pour trianguler les données quantitatives et qualitatives. Les données qualitatives étaient collectées à travers des interviews semi-structurées, les groupes de discussions et les interviews en profondeur.

Une approche inductive a été utilisée pour analyser les données. Les résultats de traitement des patients et les caractéristiques des patients et des groupes ont été obtenues des données de routine. Nous avons utilisé la méthode ‘input – processus – output’ pour comparer les activités initialement planifiées et de celles trouvées par l’étude.

Les conseillers étaient un élément clé pour former et suivre les groups. Dans le processus, les principales modifications étaient les adaptations progressives des temps de fonctionnement des groupes de soutien et des critères d’éligibilité des patients. A côté du temps gagné et de l’amélioration des indicateurs de suivi des patients, le modèle a permis un soutien mutuel pour l’adhérence et un environnement moins stigmatisant. La participation active des patients dans la mise en œuvre de plusieurs activités dans les services de santé et dans la communauté a contribué à une meilleure connaissance du VIH, une réduction de la stigmatisation, une amélioration de la recherche des soins et une meilleure qualité de vie.

Le modèle a contribué au renforcement des capacités des patients et de leurs indicateurs de santé. La question essentielle est de savoir comment ce modèle va évoluer dans le futur. Le suivi est essentiel pour assurer une bonne qualité des soins et pour maintenir l’objectif principal du modèle qui est de faciliter l’accès à la trithérapie de façon efficiente.

 

5. International Journal for Equity in Health – A community-based approach to indigent selection is difficult to organize in a formal neighbourhood in Ouagadougou, Burkina Faso: a mixed methods exploratory study

Valéry Ridde et al.;

http://www.equityhealthj.com/content/13/1/31/abstract

Dans la majorité des pays africains, les indigents doivent être traités gratuitement dans les centres de santé. La grande difficulté concerne le processus de leur ciblage et on a peu de connaissances sur la manière de cibler les indigents dans les zones urbaines. Dans les communautés rurales du Burkina Faso, les essais de sélection participative à base communautaire des indigents ont montré leur efficacité. Toutefois, le processus de sélection des indigents en zone urbaine n’est pas clair.

L’étude évalue un modèle de sélection des indigents à base communautaire dans les quartiers formels et informels de la capitale du Burkina Faso. L’étude est exploratoire pour évaluer le processus et l’efficacité du ciblage participatif. Nous avons effectué 26 interviews et des données qualitatives secondaires (8 discussions de groupe, 16 interviews) et nous avons aussi utilisé les résultats de l’Enquête démographique et de santé de 2011de tous les ménages de cette zone y compris ceux des indigents.

La couverture du ciblage des indigents était faible soit 0,33% et 0,22% dans les quartiers formels et informels respectivement. Dans les quartiers informels, le niveau de pauvreté parmi les personnes sélectionnées était plus élevé que le niveau moyen de pauvreté parmi les personnes non sélectionnées.

Certains indigents identifiés dans les quartiers formels n’étaient pas pauvres. Le processus était difficile à organiser dans les quartiers formels, les gens se connaissent peu, n’étaient pas disponibles avec des cas de refus. Le processus a mieux marché dans les quartiers informels.

Cette intervention a fourni une nouvelle évidence sur la faisabilité d’un processus de sélection communautaire dans une zone urbaine en Afrique en comparant deux situations. Ce ciblage est plus faisable dans les quartiers informels. Les budgets spécifiques sont nécessaires pour augmenter la couverture du ciblage des indigents.

 

6. BMC Public Health – Building on the EGIPPS performance assessment: the multipolar framework as a heuristic to tackle the complexity of performance of public service oriented health care organisations

Bruno Marchal et al;

http://www.biomedcentral.com/1471-2458/14/378/abstract

La performance des systèmes de santé est un défi pour les décideurs et les managers des services de santé dans le monde. Ceci est aussi dû à la nature multidimensionnelle même de la performance qui aboutit souvent à des confusions conceptuelles et méthodologiques. Il y a donc très peu de modèles qui analysent la performance du système de santé de façon globale.

En santé, l’un des cadres d’analyse de la performance des systèmes de santé le plus global a été développé par l’équipe de Leggat et Sicotte. Ce cadre comporte 4 fonctions organisationnelles clés (atteinte des objectifs, production, adaptation à l’environnement, et les valeurs et la culture) et les tensions entre ces fonctions.

Nous avons modifié ce cadre pour mieux évaluer la performance des services de santé et pour proposer une stratégie analytique qui prend en considération la complexité sociale des organisations de santé. Le cadre multipolaire d’évaluation de la performance facilité l’analyse des relations et des interactions entre les acteurs multiples qui influencent la performance des services de santé.

L’utilisation de ce modèle dans une approche dynamique aide les managers à identifier les barrières qui limitent la performance, mais aussi les effets inattendus et les interactions qui émergent. Ainsi, les décideurs et les managers de programmes au niveau central pourront anticiper les résultats potentiels et les effets des politiques et programmes, et les conditions pour faciliter leur mise en œuvre.

Tagged with →  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.