La Conférence de Dakar sur les 25 ans de la Déclaration de Harare relative au district de santé s’approche. Le renforcement de la participation communautaire est l’une des stratégies clés de renforcement des districts de santé contenu dans cette Déclaration. Jean-Louis Lamboray fait le point sur ce concept, ce qui a été fait ou la compréhension des acteurs et donne des perspectives pour une réelle participation des communautés au développement de leurs districts de santé.

Nous avons réduit la longueur de la Newsletter et nous vous présentons quelques articles retenus cette semaine.

L’Equipe éditoriale

Editorial- Conférence de Harare 25+ de Dakar : la participation communautaire, une note conceptuelle

Par Jean-Louis Lamboray

Lire ici

Ressources humaines pour la santé

1. Plos – Emigration des médecins de l’Afrique sub-saharienne vers les Etats-Unis: une analyse des dossiers 2011 de l’AMA

Titre original: Physician Emigration from Sub-Saharan Africa to the United States: Analysis of the 2011 AMA Physician Masterfile

http://www.plosmedicine.org/

Siankam Tankwanchi et al

En 2011, 10819 qui travaillaient aux Etats-Unis étaient nés ou formés en Afrique sub-saharienne. Au total, 68% étaient formés en Afrique sub-saharienne, 20% aux Etats-Unis et 12% ailleurs. Il y a eu une augmentation significative de la migration entre 2002 et 2011 pour tous les pays  sauf l’Afrique du Sud. La plus forte augmentation est enregistrée par le Nigéria, le Ghana, l’Ethiopie, le Soudan et le Liberia. Le Liberia était le pays le plus affecté par cette migration et avait perdu 175 médecins en 2011, soit 77% de ces médecins. Les médecins d’Afrique sub-saharienne avaient pratiqué pendant 6 ans et demi avant de migrer vers les Etats-Unis et la moitié avait quitté l’Afrique entre 1984-1999 où les programmes d’ajustements structurels étaient mis en œuvre.

L’émigration des médecins de l’Afrique sub-saharienne vers les Etats-Unis est en augmentation. Pour que cela continuer ainsi, sauf si des politiques efficaces sont mises en œuvre.

Recherche

2. BMC Public Health – Efficacité des agents de santé communautaires dans l’offre des interventions préventives pour la santé maternelle et infantile dans les pays à faible et moyen revenu : revue systématique

Titre original: Effectiveness of community health workers delivering preventive interventions for maternal and child health in low- and middle-income countries: a systematic review

Brynne Gilmore et al.;

http://www.biomedcentral.com/1471-2458/13/847/abstract

Les agents de santé communautaires sont très utilisés dans les pays à faible et moyen revenu et pourraient permettre de réduire la mortalité maternelle et infantile. Mais il y a peu d’évidences sur leur efficacité. Cette revue systématique fait le point et analyse l’efficacité des interventions préventives offertes par les agents de santé communautaires pour la santé maternelle et infantile dans les pays à faible et moyen revenu. Une recherche a été faite et des 10281 études trouvées, 17 ont été retenues. Cinq principales interventions étaient décrites : i) la prévention du paludisme, ii) l’éducation sanitaire, iii) la promotion de l’allaitement maternel, iv) les soins essentiels du nouveau-né et enfin v) le soutien psychosocial.

Il y avait une évidence de l’efficacité de ces interventions. Toutefois, elles étaient spécifiquement efficaces pour promouvoir les interventions à mettre en œuvre par la maman telles que la promotion de l’allaitement maternel exclusif et l’hygiène.

Il manque d’évidence pour la plupart des interventions sur leur efficacité et des recherches sont nécessaires dans ces domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.