Chers Lecteurs,

Cette semaine, nous vous proposons de un éditorial de Yamba Kafando qui analyse les perspectives des politiques d’exemption en santé maternelle et donc un atelier se tiendra en novembre 2013 à Ouagadougou sur le sujet.

Quatre articles font le menu de la Lettre de cette semaine, dont deux portent justement sur la santé maternelle, et le troisième traite de la question cruciale des perdiems.  Le quatrième article a été publié par un Talent Emergent et analyse la perception des acteurs à propos de la politique de paiement en une fois des primes d’assurance au Ghana.

Bonne Lecture

L’Equipe Editoriale

 

Editorial- Politiques d’exemption en santé maternelle en Afrique : partageons nos expériences et résultats de  recherches

Par Yamba Kafando

Lire ici

 


Santé maternelle et infantile

1. Plos – Mesurer la couverture des programmes de la santé maternelle, néonatale et infantile (MNCH): Nouvelles découvertes, de nouvelles stratégies et des recommandations pour l’action.

Titre original- Measuring Coverage in MNCH: New Findings, New Strategies, and Recommendations for Action
Jennifer Bryce et al.;

http://www.plosmedicine.org/article/info:doi/10.1371/journal.pmed.1001423

Par Bouchra Assarag

Des progrès considérables ont été réalisés dans la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans le monde, mais beaucoup plus de décès pourraient être évités si des interventions efficaces étaient disponibles à tous ceux qui pourraient en bénéficier. La disponibilité et l’utilisation des prestations d’intervention de qualité  en moment opportun -la proportion d’une population dont a besoin d’une intervention de santé et qui l’a reçue- sont essentiels pour appuyer des décisions éclairées sur les progrès et les investissements dans la prise en charge des femmes et des enfants. La série de PLoS Medicine sur le thème « mesurer la couverture en MNCH » est un ensemble d’études de recherche et d’investigations qui présentent des évaluations systématiques de la validité de la mesure de la couverture des interventions de santé basé sur les enquêtes-ménages, la principale méthode pour estimer la couverture des interventions au niveau des populations dans les pays à faible et moyen revenu. Dans cet aperçu de ces études, nous discutons comment et pourquoi certains indicateurs actuellement utilisés pour suivre la couverture d’intervention ne peut pas fournir des mesures de couverture entièrement fiable, et comment une meilleure compréhension de l’erreur systématique et aléatoire inhérent à ces indicateurs de couverture peut aider à leur interprétation et à leur utilisation. Les auteurs dressent à travers cette ensemble d’études des stratégies afin d’améliorer la mesure de la couverture, et recommandent un soutien continu pour les enquêtes sur les ménages de haute qualité aux niveaux national et régional, complétées par des enquêtes avec des outils moins lourds qui peuvent être mises en œuvre tous les 1-2 ans et de compléter par des évaluations  de la qualité de service de santé de base.  A la fin, les auteurs soulignent l’importance d’en apprendre davantage sur les indicateurs de mesure de la couverture afin de renforcer le fondement de l’évaluation et de l’amélioration de l’état ​​d’avancement des programmes de santé maternelle, néonatale et infantile.

 

2. Health Policy & Planning : la délégation de taches et le partage dans la santé maternelle et reproductive dans les pays à faible revenus

Titre orginal: Task shifting and sharing in maternal and reproductive health in LIC

(Angela J. Dawson et al.)

http://heapol.oxfordjournals.org/content/early/2013/05/08/heapol.czt026.short?rss=1

Par Basile Keugoung

La réduction de la mortalité maternelle et l’accès universel aux soins de santé maternels a été sérieusement réduite par la réduction des personnels de santé dans les pays pauvres. l’objectif de cet article est de déterminer l’évidence pour l’optimisation du rôle des personnels de santé à travers la délégation de tâches pour améliorer l’Objectif de Développement du Millénaire N° 5, réduire la mortalité maternelle et offrir l’accès universel aux soins pour la santé reproductive.

Une synthèse de la revue de la littérature de 2000 à 2011  a été faite et en utilisant des critères d’inclusion et de l’évaluation qualitative guidés par les outils d’évaluation critique. Les concepts étaient évalués par thème.

L’analyse a identifié la focalisation sur les taches cliniques (la réalisation de la chirurgie obstétricale, l’anesthésie, et l’avortement) qui étaient déléguées aux et/ou aux médecins, les cliniciens non médecins, les infirmiers et les sages-femmes.

Les résultats ont montré que la délégation de tâches peur augmenter l’accès et la disponibilité aux soins pour la santé maternelle et reproductive sans compromettre la performance et le pronostic pour le patient et pourrait être efficient.

Toutefois, certains problèmes et barrières étaient identifiés parmi les personnels de santé et exigeaient par conséquent la formation sur le terrain, la supervision, la progression dans la formation, les incitants pour appuyer de bonnes pratiques. Les approches impliquant les communautés et les personnels de santé à tous les niveaux ont le potentiel d’offrir les soins maternels et de santé reproductive efficacement si elles sont accompagnées par des investissements dans le système de santé.

 

Politiques et financement de la santé

3. Health Policy & Planning: Perceptions des perdiems dans le secteur de la santé : evidence et implications

Titre original : Perceptions of per diems in the health sector: evidence and implications

(Taryn Vian et al.)

http://heapol.oxfordjournals.org/content/28/3/237.abstract

Par Basile Keugoung

Les perdiems sont utilisés pour payer les dépenses liées aux travail et motiver le personnel et peuvent détériorer les incitants et utilisés abusivement. Cette étude vise à explorer la perception des perdiems parmi 41 personnels de santé de niveau périphérique, intermédiaire et central du secteur public et privé à but non lucratif au Malawi et en Ouganda. Les interviewés ont exploré l’attitude des personnels à propos des perdiems, les bénéfices et les problèmes au sein des organisations et des individus et également les risques et les mécanismes d’abus.

Les résultats ont montré que les perdiems offrent des bénéfices tels que l’encouragement à la formation, l’augmentation de la motivation du personnel, et l’augmentation des revenus. Au-delà de ces avantages, les inconvénients ont été relevés par les interviewés tels que la création des conflits, une culture organisationnelle négative où le personnel espère être payé pour toutes les activités mises en œuvre, les changements négatifs dans le temps de travail. La pratique de travail est aussi manipulée dans le but de maximiser les bénéfices financiers par un ralentissement le travail, l’organisation des formations non nécessaires, ou l’augmentation du temps de travail.

Les officiels détournent les perdiems des autres personnels, ou engagent sous différentes formes des perdiems juste pour avoir des gains financiers.  Les abus sont plus fréquents dans le secteur public à cause des bas salaires et de la faiblesse des contrôles. Un résultat surprenant est le fait que les personnels de niveau inférieur perçoivent que les perdiems offraient des avantages financiers inéquitables à des supérieurs qui avaient déjà une meilleure situation et de meilleurs postes de travail.

Pour inverser la tendance de l’abus des perdiems, les initiatives devraient réduire la pression et les risques de fraude, et en même temps contrôler la discrétion et augmenter la transparence dans la mise en œuvre de la politique, jouer un rôle dans la réforme en appuyant le développement des politiques d’analyse,

Les bailleurs peuvent jouer un rôle important dans l’appui au développement de l’analyse des politiques, concevoir les mécanismes de contrôle et évaluer les stratégies de la réforme.

Talents Emergents

4. Health Policy & Planning – Protection financière universelle à travers l’Assurance nationale santé: une analyse des détenteurs d’enjeux sur la politique de paiement en une fois des primes d’assurance au Ghana

Titre original- Universal financial protection through National Health Insurance: a stakeholder analysis of the proposed one-time premium payment policy in Ghana

Gilbert Abotisem Abiiro & DiMcIntyre;

http://heapol.oxfordjournals.org/content/28/3/263.full

Par Basile Keugoung

L’extension de la couverture dans le secteur informel est un défi clé pour assurer la couverture sanitaire universelle à travers le paiement des primes d’assurances. Le Ghana a créé un système d’assurance maladie obligatoire en 2004 pour offrir une protection financière tant aux secteurs formel et informel. Une combinaison des contributions à travers les taxes et les primes d’assurance a été utilisée. Le gouvernement a introduit le paiement en une fois des primes.

Cette étude vise à étudier la faisabilité d’une telle politique à travers la compréhension des détenteurs d’enjeux sur la politique, leurs intérêts et leurs craintes, leurs positions potentielles, le pouvoir et les influences sur la politique et les aspects généraux de sa mise en œuvre.

Les données ont été collectées à partie d’une revue documentaire, de 28 interviews et de 6 discussions de groupe avec les acteurs résidant à Accra et dans deux districts de santé.

Les résultats ont montré qu’il y a beaucoup de confusion dans la compréhension des acteurs de cette politique et du fait de ces incertitudes, les détenteurs d’enjeux les plus puissants n’ont pas encore pris une décision claire. TOUTEFOIS, les acteurs ont relevé des critiques en ce qui concerne les points tels que la signification d’un paiement en une fois des primes, les sources de financement et la pérennité de la politique, ainsi que l’impact potentiel de la politique sur l’équité dans l’accès aux soins.

Les policymakers devraient expliquer clairement la signification de cette politique, comment elle sera financée et prendre en considération les critiques ou les craintes formulées par les acteurs avant d’entreprendre sa mise en œuvre.

Pour les autres pays qui planifient la couverture sanitaire universelle, il est important que la terminologie utilisée dans leurs réformes reflète clairement les objectifs de leur politique.

 

Tagged with →  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.