HIV prevention: new pilots for beleaguered Swaziland

Barbara Sibbald;

http://www.lancet.com/journals/

Le Swaziland, pays qui a l’incidence du VIH la plus élevée au monde est embarqué dans des projets pilotes pour offrir aux personnes VIH positives, indépendamment de leurs taux de CD4.

La bonne nouvelle est que l’incidence du VIH est restée stable dans le Royaume du Swaziland depuis 5 ans,  même si elle reste toujours élevée à 31% chez les adultes de 18 à 49 ans et à 43% chez les femmes enceintes ; ceci en dépit des efforts qui ont été faits (utilisation des ARV, décentralisation des services et bien d’autres).

Le gouvernement et les ONGs internationales vont essayer ou étudier une autre approche, qui consiste à traiter toute personne VIH positive indépendamment de son taux de CD4. MSF (Médecin Sans Frontière), ICAP (International Center for AIDS Programs et CHAI (Clinton Health Access Initiative) vont étudier cette nouvelle stratégie ou approche de prise en charge dans différentes zones du Swaziland.

Pour la PTME, le Swaziland utilise actuellement le protocole A de l’OMS avec une couverture excellente, 97% de femmes sont vues au moins une fois en clinique anténatale et 91% de celles-ci acceptent d’être testées au VIH. En 2011, 86% de femmes enceintes VIH séropositives ont reçu soit les ARV ou l’AZT comme prophylaxie.

Le Swaziland essaiera aussi le protocole B+, selon lequel toutes les femmes enceintes VIH positives sont mises sous ARV indépendamment de leur CD4 et ceci pour toute la vie. Ce protocole présente quelques avantages en ce sens qu’il maintient un taux de CD4 à un niveau élevé, mais les problèmes seront son coût et son acceptabilité.

A long terme, ce protocole aidera à épargner de l’argent, car il y aura une réduction de l’incidence du VIH et des infections opportunistes.

Les résultats de tous ces essais/études sont attendus avec espoir.

Gaston Wamba

Tagged with →  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.