En ce premier mois de l’année 2013, nous souhaitons à tous nos lecteurs et contributeurs une excellente année pleine de bonheur, de succès de santé. Nous vous remercions infiniment de votre fidélité en 2012, et/ou des efforts que vous avez fournis pour que la Lettre Politique Internationale de Santé continue à paraître. L’équipe éditoriale est infiniment reconnaissante. Nous pensons que grace à votre collaboration, nous participons ensemble à la construction de systèmes de santé de plus en plus forts dans le monde et nous contribuons ainsi à sauver de précieuses vies humaines.

Nous espérons que nous cheminerons encore ensemble tous les 365 jours de cette nouvelle année en relevant tous les défis et obstacles éventuels.

Nous comptons en cette année vous donner plus d’opportunités pour vous exprimer sur des sujets et thèmes relatifs à la santé mondiale. Vous pourriez soumettre un éditorial, réagir au contenu des articles qui y sont publiés, ou proposer des articles intéressants pour diffusion.

Cette année, nous réserverons une place importante aux expériences innovantes d’offre de soins, à la couverture universelle santé ainsi qu’aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). Ces trois thèmes nous semblent capitaux pour l’amélioration pérenne de la santé des populations. Pour le premier, la Déclaration d’Hararé qui avait appelé au renforcement des districts de santé en Afrique sub-saharienne basé sur les soins de santé primaires a eu 25 ans en 2012. Une Conférence se tiendra en Octobre 2013 pour revisiter le rôle des acteurs, le fonctionnement actuels des districts de santé et éventuellement dégager les perspectives pour les années futures.

Pour le deuxième thème, le momentum pour la couverture universelle santé a été lancé depuis le deuxième Symposium Mondial de la Recherche sur les Systèmes de santé de Beijing et la récente résolution de l’ONU adoptée en décembre 2012 invite les Etats membres à l’engager sur cette voie.

Enfin, pour le troisième thème, nous nous approchons de plus en plus de 2015 qui est l’échéance des OMD. Beaucoup de pays pauvres en particulier d’Afrique sub-saharienne n’atteindront certainement pas ces objectifs et il est important de tirer les leçons de cet échec d’une part et de contribuer à la définition des Objectifs Post-2015 d’autre part.

Une fois encore, Meilleurs Vœux 2013 !!!

Basile Keugoung

Tagged with →  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.