Titre original: Time for innovative dialogue on health systems research

Bruno Meessen et al.;

http://www.who.int/bulletin/

Bruno Meessen et collègues ont publié un article dans le Bulletin de l’OMS. Ils recommandent un dialogue innovant dans la recherche sur les systèmes de santé. En effet, deux positions divergentes sont reconnues aujourd’hui. D’un côté ceux qui pensent que l’évaluation systématique de l’évidence sur l’efficacité des interventions et des réformes sur les systèmes de santé devrait être la règle. D’autre part, les acteurs de terrain qui pensent toutes les approches méthodologiques scientifiques peuvent être difficilement appliquées à toutes les interventions.

Par conséquent, un dialogue plus nuancé entre chercheurs, praticiens et policymakers est une condition sine qua none pour l’élaboration de politiques de santé qui réussiront et pour cela :

– Tous les acteurs doivent comprendre que la gestion des connaissances pour une réforme va au-delà de leur domaine privilégié, et ne se limite pas à la recherche de l’évidence. Certains échecs sont dus à la mauvaise conception, au sous-financement, la mauvaise gouvernance et une mise en œuvre chancelante. La recherche pourrait donc permettre d’identifier ces éléments d’échec en fournissant de l’évidence. Toutefois, il y a aussi des éléments pratiques qu’il faudrait prendre en considération.

– Les méthodes d’évaluation devraient être revues car certaines telles que la randomisation ne peuvent être utilisées pour évaluer la culture professionnelle ou la redevabilité.

– L’un des principes de la recherche est la rigueur scientifique mais la réforme en système de santé n’est pas une intervention et le rôle du contexte est donc primordial.

– En plus, les évaluations d’impact ne sont pas toujours neutres. Elles affectent le processus de réforme politique en lui-même.

– Enfin, le niveau de gestion de connaissance pour de meilleures politiques de santé est primordial. Le dialogue et la communication doit aller au-delà des cercles professionnels ou des Journaux scientifiques. Par conséquent, les communautés de pratiques telle que Harmonisation pour la Santé en Afrique qui réunit bon nombre de professionnels de divers milieux pour un dialogue dynamique essentiel pour la recherche en système de santé.

Les acteurs de prise de décision font face à l’incertitude. La fenêtre d’opportunité n’est pas toujours liée à l’évidence.

 

Basile Keugoung

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.