Titre original: China is nearly ready to produce vaccines for developing world

Ann Gulland; http://www.bmj.com/content/345/bmj.e6290

L’accès à des vaccins à moindre coût constitue un des problèmes majeurs auxquels les populations dans les pays en développement sont constamment confrontées malgré les nombreux efforts fournis par GAVI. Cependant, les années à venir pourraient être source de soulagement pour ces populations car l’industrie pharmaceutique chinoise est sur le point d’obtenir le feu vert de la part de l’OMS la fabrication des plusieurs vaccins destinées aux pays en voie de développement, ce qui constituera un événement qui marquera l’émergence d’un nouvel acteur majeur dans la commercialisation des  vaccins au niveau mondial.

Cette nouvelle est donnée par BMJ et selon l’auteur, Anne Gulland, Mr Seth Berkley, PDG de l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI), de son retour d’un séjour en Chine, a déclaré que les firmes pharmaceutiques chinoises seront  prêtes à accueillir les représentants de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour effectuer des inspections de pré-qualification pour la  production des vaccins. Une fois que ces inspections seront réalisées, les organismes des Nations Unies et d’autres organisations non gouvernementales seront en mesure d’acheter le vaccin pour les pays qui ne disposent pas de leurs propres systèmes de réglementation.

Mr Seth Berkley a également affirmé que l’émergence de la Chine en tant que fournisseur de vaccins aux pays en développement permettra de renforcer le marché des vaccins en réduisant leur coût et en assurant une plus grande gamme de fournisseurs, et en élargissant le choix.

Même si  Seth Berkley a reconnu qu’il y avait eu dans le passé des problèmes de sécurité dans le secteur manufacturier chinois comme le scandale des préparations pour nourrissons en 2008, il a assuré que, il a assuré la chine change. Mais la question fondamentale pour les pays africains ne sera certainement pas l’accessibilité aux vaccins, le défi de la corruption et des détournements des vaccins restera entier.

Morris Kouame

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.