Chers Collègues,

La nouvelle de la semaine fut certainement la publication de nouvelles données montrant un recul de la mortalité maternelle au cours des dernières décennies. Si c’est plutôt une bonne nouvelle, il n’y a pas lieu de trop se réjouir car une analyse plus poussée montre des progrès bien inégaux et comme le suggère Karen Greppin peut-être pas vraiment lié aux actions de santé publique.

Bonne lecture.

David Hercot

La traduction a été assurée principalement par George Ngufor Fotoh.

La sélection a été réalisée par Kristof Decoster, Josefien Van Olmen, Wim Van Damme et David Hercot.


Global Health

1. Kaiser health news – Developing Nations: Laboratories For Health Care Innovation

Jaclyn Schiff ; http://www.kaiserhealthnews.org/Stories/2010/April/09/GlobalModels.aspx

Les pays en développement: laboratoires pour les innovations en soins de santé

De plus en plus on observe le transfert de technologie des pays en développement vers ceux de l’occident. Dans le domaine de la Santé Globale l’auteur discute une série de technologies initialement crées et utilisées dans les pays en développement avant d’être exportées aux Etats Unis. Depuis les « soins kangourou » jusqu’au développement de l’électrocardiogramme MAC 800 chinois actuellement utilisé en cardiologie aux USA ou les programmes informatiques pour la gestion des malades du VIH/SIDA.

2. UCSF press release – New global health initiative will help bridge gap between knowledge, action

Kristen Bole ; http://news.ucsf.edu/releases/new-global-health-initiative-will-help-bridge-gap-between-knowledge-action/

La nouvelle initiative globale de santé aidera à combler le gap entre connaissance et action

Tant au niveau international que national, les meilleurs politiques de santé sont celles fondées sur « l’ evidence based » [les données probantes]. Evidence-to-Policy Initiative (E2Pi) traduit littéralement comme « Initiative de l’Evidence à la Politique » est un partenariat international qui vise à améliorer la santé globale en transformant l’évidence scientifique en politique et en action.

Officiellement lancé cette semaine à San Francisco et à Berlin en Allemagne sous l’égide de Sir Richard Feachem, E2Pi a pour but de contribuer à combler le gap entre les connaissances et l’action au regard des défis actuels en santé globale. UCSF et SEEK Development sont les deux organisations fondatrices d’E2Pi. UCSF est une université Californienne tandis que SEEK Development est une société privée de consultance.

 

Il semble que Gates finance beaucoup de choses ces jours-ci. Le Journal de San Diego raconte comment Novartis investit dans la recherche pour les maladies négligées. Et la aussi, c’est Gates qui finance.

3. Lancet – Maternal mortality for 181 countries, 1980—2008: a systematic analysis of progress towards Millennium Development Goal 5

Margaret C Hogan et al.;

http://www.lancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(10)60518-1/abstract

La Mortalité maternelle pour 181 pays, 1980 – 2008: une analyse systématique des progrès vers l’Objectif du Millénaire pour le Développement 5

Ces auteurs ont étudié l’évolution de la mortalité maternelle dans 181 pays entre 1980 et 2008.

Sur la base de 2651 études sur la mortalité maternelle et d’autres sources ils ont obtenu comme résultats, entre autres, une chute de la MM globale et annuelle de 1.3% et une augmentation de la MM de 5.5% au Zimbabwe.

Bien que seule 23 pays soient sur la bonne voie pour atteindre l’OMD 5 en 2015, l’étude montre un progrès plus substantiel que ce que l’on pensait précédemment. Une faiblesse réside cependant dans le grand nombre de données manquantes. Si les données mondiales progressent bien, c’est surtout grâce aux progrès enregistrés dans des pays mammouths tels que l’Inde ou la Chine. Dans ces pays le progrès n’est pas tellement du aux actions de santé publique mais plutôt à des changements de la société en général. Lisez aussi ce blog du courrier international ou celui-ci de « destination Santé »

4. Lancet – Maternal mortality: surprise, hope, and urgent action

Richard Horton ; http://www.lancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(10)60547-8/fulltext

La Mortalité maternelle: surprise, espoir, et action urgente

Pendant deux décennies il a été difficile d’observer une chute du ratio de la mortalité maternelle malgré tous les efforts pour promouvoir la maternité sans risque. Ce sentiment d’échec a stimulé le débat parmi les acteurs de la santé maternelle.

Pour remédier à cette situation les protagonistes de la santé maternelle ont redéfinis les stratégies en intégrant la santé maternelle aux programmes de réduction de la mortalité néonatale et infantile. L’espoir renait maintenant avec cette étude qui montre que la mortalité maternelle est passée de 500.000 en 1980 à près de 343.000 en 2008. Six pays du monde dont deux en Afrique subsaharienne sont responsables de 50% de la mortalité maternelle. L’auteur signale 5 leçons à tirer de ces données récentes :

  • Elles annoncent des bonnes nouvelles ;
  • Il ya un lien fort entre le VIH et la mortalité maternelle ;
  • Un débat s’annonce entre les protagonistes de la santé maternelle ;
  • La communauté de la Santé Mondiale doit mener des réflexions, et
  • Initier un processus pour étudier les données actuelles par rapport aux données antérieures et prendre les actions appropriées.

C’est maintenant le moment de célébrer les progrès réalisés et d’accélérer l’action.

Richard Horton mentionne en passant les pressions qu’il a subit pour ne pas publier ces données tout de suite.

5. Karen Grepin’s Blog – Is maternal mortality declining?

Karen Grepin ; http://karengrepin.blogspot.com/2010/04/is-maternal-mortality-declining.html

La mortalité maternelle est- elle en déclin?

La mortalité maternelle semble avoir connu une baisse entre 1980 et 2008. Toutefois cette baisse reste incertaine à cause de la mauvaise qualité des données sur la mortalité maternelle. En plus des sources peu fiables, il y a des biais tels que des baisses importantes
dans les pays à forte populations comme par exemple, l’Inde et le Nigeria. Selon Karen Grepin, la baisse de la mortalité serait le résultat des changements dans les taux de fécondité, l’éducation de la femme et les revenus dans le monde. Dans quelle mesure, la communauté d’experts en santé publique peut-elle se vanter de ces succès ?

6. KFF – Obama Administration Officials Reflect On Details, Implementation Of Global Health Initiative

 http://globalhealth.kff.org/Daily-Reports/2010/April/14/GH-041410-GHI.aspx

L’Administration Obama réfléchit sur les détails de la mise en oeuvre de l’Initiative Mondiale de Santé d’Obama

Lors d’un forum à Washington trois membres de l’administration du président Obama ont discuté les détails de la mise en œuvre de l’Initiative Mondiale de Santé (IMS) du président Obama. Leur vision étant de renforcer l’IMS et de la rendre plus performante ils ont insisté sur certains objectifs parmi lesquels :

  • Bâtir sur les meilleurs pratiques ;
  • Promouvoir « l’appropriation par les pays » ;
  • Constituer un conseil stratégique de l’IMS ;
  • Développer un plan et une stratégie pour l’IMS ;
  • Monitoring et évaluation des programmes de santé mondiale ;
  • Répliquer les succès.

La KFF a également produit une fiche synthétique sur l’initiative américaine (PDF, en anglais ici.)

7. The Guardian – West on course to break G8 aid pledge, OECD warns

http://www.guardian.co.uk/business/2010/apr/14/west-break-g8-aid-pledge-oecd

L’Ouest en bonne voie pour rompre l’engagement pris au G8, averti l’OCDE

L’Organisation pour la Coopération et le Développement Economique (OCDE) exprime sa déception vis-à-vis de certains pays riches qui n’ont pas respecté les engagements pris en 2005 au sommet de Gleneagles pour accroitre l’aide aux pays les plus pauvres du monde.

Alors que le Royaume Uni a augmenté son assistance au développement de 14,6% en 2009 et est passée de 0,36% à 0,6% de son PIB, les Etats unis d’Amérique et le Japon ont donné respectivement 0,19% et 0,18%. Selon le secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurria, l’aide reste inferieur à 1% des dépenses des états de l’OCDE en moyenne. Un effort important doit être fait pour atteindre les OMD.

Oliver Buston, directeur européen pour l’organisation de développement « ONE », a particulièrement critiqué le premier ministre d’Italie pour son incapacité à respecter ses engagements relatifs à l’aide aux pays en développement.

8. Lancet – EU implicated in controversial counterfeiting bill

Asher Mullard ; http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(10)60560-0/fulltext

L’U.E impliquée dans un projet de loi controversé sur la contrefaçon

En Ouganda un projet de loi déposé au parlement vise l’interdiction des médicaments contrefaits. La définition de la contrefaçon dans ce projet de loi serait si large qu’elle prend en compte les génériques qui constituent 90% des médicaments utilisés dans le système de santé ougandais.

Selon certains activistes ce projet de loi aurait été financé au moins en parti par l’U.E. Ceci a suscité une controverse étant donné l’impact négatif de cette loi sur les malades qui bénéficient des soins basés sur les médicaments génériques en Ouganda et dans les pays voisins en Afrique de l’Est. On se demande si le grand bénéficiaire de cette loi ne serait pas les grands producteurs et les compagnies multi nationales pharmaceutiques dans les pays en développement si jamais le projet de loi est voté.

Miscellaneous

9. World Bank press release: key-note speech Zoellick given at the Woodrow Wilson Center for International Scholars,  April 14, 2010

http://web.worldbank.org/WBSITE/EXTERNAL/NEWS/0,,contentMDK:22541103~pagePK:34370~piPK:34424~theSitePK:4607,00.html

Le Vieux concept de “Tiers Monde » est dépassé, dit Zoellick

Dans un discours prononcé devant l’assemblée de printemps de la Banque mondiale, le président de la Banque mondiale, a dit que la crise économique mondiale de 2009 et la montée des pays en développement dans l’économie mondiale signifiait la fin de l’ancien concept de «tiers monde» comme une entité distincte (un peu comme 1989 a été pour le deuxième monde communiste). Ceci a des implications profondes pour le multilatéralisme, l’action mondiale de coopération, les relations de pouvoir, le développement et les institutions internationales telles que le Groupe de la Banque mondiale, et nécessite aborder les problèmes avec une nouvelle perspective.


Go to archiveGo to homepage

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.