I forward this message from Serge Barbereau on the need to set up a financing system for the drugs in the health system if we want a functioning system on the long run. Donation should be kept for emergency measures.

Je vous fait suivre ce message de Serge Barbereau qui plaide pour la mise en place de système financier pour l’approvisionnement en médicament dans les pays.

David


From: serge.barbereau

Bonjour,

Depuis déja plusieurs années, je pense que l’aide internationale fait fausse route. Le choix des dons de médicaments est une solution d’urgence. En aucun cas cela ne peut participer au développement.
Que voulons nous? Atteindre les plus pauvres. En ce cas , il faut payer à leur place les structures de santé qui délivrent la “gratuité”.
Il est fait beaucoup de reproches aux centrales d’achats des pays… mais leur donne t’on les moyens?
Pour fonctionner, c’est simple, il faut des clients( districts, centre de santé, hôpitaux) solvables. Pour être solvables il faut soit que les malades payent, soit qu’un fond international accompagné d’un budget des Etat paye à la place des pauvres ou des catégories qui sont exonérées de paiement.
C’est ce que nous essayons de mettre en place au Burundi ou je travaille..
Aucun système de distribution de médicament ne peut fonctionner sans être accompagné d’un circuit financier.
Le médicament est le moteur d’un système de santé. Sans lui, même les malades ne viennent pas.
De plus sa présence est une motivation pour le personnel de santé.
Il y a avant tout un problème de salaire, mais il ya aussi les conditions de travail. Les centrales d’achats servent d’entrepôt à l’aide internationale. Pour prendre en charge ces médicaments, il faut augmenter les marges sur d’autres médicaments. Il faut bien couvrir les frais de fonctionnement.. C’est un système à mon avis complétement idiot.
Serge Barbereau
Pharmacien
AT secteur Pharmaceutique Bujumbura
Vice Président ReMeD

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.