Action for Global Health organise une conférence trans- Européenne sur le thème « Livrer le droit à la santé à travers les OMD de santé » qui se tient le 2 mars au Parlement Européen à Bruxelles. L’évènement se penchera sur ce que l’UE doit faire pour assurer le progrès vers l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et la réalisation du droit à la santé.

Traduction par George Ngufor Fotoh

La conférence consistera en deux panels de haut niveau le matin (panel des Institutions de l’UE et des les présidences de l’UE) et trois ateliers thématiques dans l’après midi.

Panel des Présidences de l’UE

Ce panel rassemblera le trio des Présidences de l’UE de l’Espagne, la Belgique et l’Hongrie pour discuter comment l’UE devrait suivre ses engagements à amener les pays en développement à atteindre les OMD de santé d’ici 2015. Charles Michel, ministre belge de la Coopération Développement, Soraya Rodriguez Secrétaire d’Etat d’Espagne à la Coopération Internationale, et Laszlo Varkonyi secrétaire d’état d’Hongrie chargé de la coopération développement ont déjà confirmer leur participation.

Panel des Institutions de l’UE

Les représentants de l’Institution de l’UE discuteront sur le rôle que devrait jouer l’UE pour s’assurer que les OMDs santé demeurent une priorité sur l’agenda de la coopération développement pendant les cinq ans à venir. Les MPEs Eva Joly et Miguel Angel Martinez Martinez prendront part à cet évènement.

Nigel Chapman, directeur Exécutive de Plan International et ancien directeur de la BBC World Service tiendra la modération des panels de haut niveau.

Les ateliers thématiques

Les ateliers s’adresseront sur les problématiques pertinentes pour l’atteinte des OMDs santé trois dans les domaines relatifs à la politique et au travail de plaidoyer de l’Action for Global Health : financement plein, des systèmes forts et accès juste – à travers une approche basée sur le droit à la santé et genre. Le but de chaque atelier c’est de présenter trois ou quatre recommandations clées à ceux qui formulent les politiques à l’UE ; Ces recommandations seront présentées en plénière et qui pourront être utilisé par les acteurs de la société civile pour leurs efforts courant de plaidoyer.

Tagged with →  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.